Mac antivirus

Les virus informatiques font partie de notre vie quotidienne, et on n’y peut rien. Les menaces sont partout et ont également plusieurs formes, comme des spywares qui espionnent l’ordinateur infecté, les ransomwares qui bloquent tout l’ordinateur en cryptant ses données tout en demandant une rançon typiquement en crypto-monnaie, les trojans qui infectent l’ordinateur en se faisant passer pour un programme légitime, etc., et la liste est encore longue.

D’ailleurs, de nouveaux virus sont créés tous les jours, et les éditeurs de solutions de protection (antivirus) restent tout le temps sur le qui-vive afin de proposer des produits qui soient performants et sûrs.

Cependant, le problème ne réside pas tout le temps dans les solutions de protection, mais sur la plateforme qui subit des attaques répétées. Par plateforme, on veut dire système d’exploitation pour ordinateur.

Actuellement, il en existe 3 qui sont répandus sur le marché des consommateurs : Windows, macOS et Linux. Ils en existent d’autres, mais ils sont plus ou moins des variantes de Linux. Chaque plateforme a ses points forts, mais également ses points faibles.

Les systèmes d’exploitation

Windows

Windows existe depuis plusieurs dizaines d’années, et a eu différentes versions. Certaines étaient excellentes comme Windows 7, d’autres pas du tout comme Windows Vista. Le gros point fort, mais aussi son point faible, de Windows c’est sa popularité. C’est un système d’exploitation qui peut fonctionner sur pratiquement n’importe quel ordinateur et est très populaire de par sa simplicité, mais aussi parce que les éditeurs de logiciels proposent presque tout le temps des solutions sur cette plateforme.

macOS

Système d’exploitation far d’Apple, macOS existe également en plusieurs versions et depuis des dizaines d’années. Son point fort c’est qu’il fonctionne superbement bien sur les machines d’Apple. Contrairement à Microsoft qui doit créer un système d’exploitation qui fonctionne sur une très large gamme d’ordinateurs, Apple optimise son OS pour ne fonctionner que sur ses machines et son hardware. Actuellement, il n’y a pas mieux niveau optimisation sur le marché des OS.

Linux

Monde de la personnalisation, Linux permet à ses utilisateurs de pratiquement tout faire, en contrepartie de s’y connaître en programmation et en code. Son point fort c’est que vous pouvez faire littéralement tout ce que vous voulez, à condition de savoir programmer avec des commandes.

Les Mac sont-ils vraiment sûrs ?

D’un point de vue contamination, on peut dire que les Mac sont assez sûrs étant donné qu’ils ne subissent pas énormément de contamination, comparé aux ordinateurs sous Windows. Mais ça c’est uniquement une partie de l’histoire.

Les Macs ne subissent pas énormément de contamination pour la simple raison qu’ils ne sont pas populaires. macOS n’a que 7% de part de marché mondiale des ordinateurs, comparé aux plus de 80% de Windows.

Le but d’un virus, c’est de contaminer le maximum de machine pour voler des données, corrompre des systèmes, espionner des structures, etc. Si le virus créé n’affecte que 7% du parc informatique mondial, le succès ne sera pas au rendez-vous, et c’est pour cette raison que les gens pensent que les Mac sont sûrs. Alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas.

Comment sécuriser un Mac ?

Tout comme un ordinateur, sécuriser un Mac est une tâche importante qui passe par plusieurs étapes.

  •   Installer un antivirus. La première chose à faire, c’est d’installer un antivirus. L’antivirus assurera la protection de vos données, de votre système et de vos activités sur Internet. Sur le marché actuel, il en existe des dizaines qui sont tous très performants. Si vous avez du mal à vous décider lequel prendre, jetez un coup d’œil à ces meilleurs antivirus pour en choisir un qui assurera la protection de votre Mac.
  •   Rester loin des publicités. Les publicités sur Internet sont parfois intéressantes car elles nous montrent des produits qui peuvent nous séduire. Cependant, ces mêmes pubs sont souvent le moyen de transport des spywares et autres malwares. Si vous cliquez dessus, ces dernières peuvent installer des scripts sur votre Mac pour vous espionner ou voler vos données. La règle ici, c’est de ne pas cliquer sur les pubs. Si vous êtes intéressé par un produit, faites plutôt une recherche sur Internet.
  •   Installer les mises à jour. Apple est très performant sur le domaine des mises à jour sur une très longue période, et dès qu’une est disponible, il vaut mieux l’installer rapidement.
  •   Faire attention aux sites web. Certains sites n’ont pas de certificats SSL qui permettent de sécuriser les échanges entre le navigateur du client et le site en lui-même. Typiquement, les navigateurs actuels vous avertiront si un site ne dispose pas de certificats SSL, et si c’est le cas, évitez de rentrer vos données bancaires sur ce site. Si les échanges ne sont pas sécurisés (cryptés), les données passeront en clair et pourront être utilisées pour vous voler de l’argent.
  •   Faire attention aux e-mails. Les e-mails peuvent contenir des liens ou des fichiers à télécharger, que cela soit pour le travail ou les loisirs. Si vous ne connaissez pas la personne qui a envoyé l’e-mail, ne cliquez jamais sur les liens ou les fichiers. Et même si vous connaissez la personne, assurez-vous que les fichiers ne soient pas des programmes et faites toujours une analyse par un antivirus avant d’ouvrir le fichier en question.
  •   Faire attention aux supports amovibles. Les clés USB et disques durs externes sont parfois utilisés pour infecter des ordinateurs, surtout si vous ne connaissez pas leur propriétaire. Le mieux c’est de faire une analyse avec un antivirus avant d’ouvrir ces supports. C’est plus sûr et vous aurez l’esprit tranquille, même si l’analyse doit prendre quelques minutes.

Pour conclure

Les Mac ne sont pas épargnés par les virus, et ne sont certainement pas les ordinateurs les plus sûrs au monde. Ils sont simplement moins impactés par les menaces informatiques car c’est plus simple et surtout plus judicieux d’attaquer la plateforme la plus répandue (Windows) et avoir plus de chance de tomber sur des machines sans antivirus ou dont les utilisateurs ne font pas attention, que d’attaquer la plateforme d’Apple qui ne représente qu’une fraction des ordinateurs du monde entier.

Si vous avez un Mac et que la sécurité informatique est importante à vos yeux, il est plus que conseillé d’installer un antivirus et de faire attention sur Internet.